La cuisine de Vilhelm


Macarons maison (au chocolat)
29 novembre 2010, 16:13
Filed under: Desserts, Divers, Idées

Pour 30-40 macarons (soit 60 – 80 coques):

  • 120g de poudre d’amandes
  • 220g de sucre glace
  • 120g de blancs d’oeufs (soit ceux de 4 oeufs)
  • 40g de sucre en poudre
  • 1-2 cuillères à soupe de cacao en poudre ou quelques gouttes de colorant alimentaire brun
  • 300g de chocolat à dessert
  • 15-20cl (2/3 de tasse environ) de crème liquide (dépendamment de la qualité du chocolat)

Si vous avez un mixer, mixez finement le sucre glace avec la poudre d’amandes. Tamiser ensuite le mélange sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé et passer au four à 150°C (300°F) pendant 8 minutes. Pendant ce temps battre les blancs d’oeufs en neige ferme dans un saladier propre, incorporer le sucre en poudre et le cacao, puis finalement tamiser le mélange sucre glace-poudre d’amandes refroidi en l’incorporant délicatement aux blancs d’oeufs en neige. À l’aide d’une petite cuillère déposer de petites quantités du mélange obtenu sur des plaques à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment pour ne pas qu’elles se « connectent » en s’étalant. Ceci va former de petits ronds de pâte à meringue qui deviendront les coques à macarons. Essayer de faire en sorte qu’elles aient toutes à peu près la même taille. Laisser « croûter » à l’air libre pendant une heure. Pendant ce temps préparez la ganache au chocolat: dans une casserole faites fondre à feu doux le chocolat avec la crème en remuant constamment. Réserver au froid jusqu’à épaississement total. Selon la qualité du chocolat que vous utilisez la ganache risque d’être trop liquide, il vous faudra alors la remettre sur le feu et lui incorporer une cuillère à café de fécule de maïs (Maïzena) et le faire refroidir à nouveau. Cuisez vos coques au four préchauffé à 150°C (300°F) pendant 10 à 12 minutes puis laisser refroidir. Maintenant il ne vous reste plus qu’à assembler les macarons en tartinant une coque de ganache avant de la coiffer d’une deuxième coque. Vos macarons ainsi confectionnés seront à leur meilleur le lendemain (conserver au frigo) et dans les quelques jours qui suivent. Vous pouvez aussi les congeler après les avoir laissés reposer 24h au frigo. Vous pouvez bien sûr faire des macarons avec d’autres ganaches, la recette de base des coques reste la même (en remplaçant la cacao par un colorant alimentaire ou un arôme adéquat) et pour les ganaches vous n’avez qu’à puiser des idées dans votre imagination et user de bon sens (pour une ganache au citron par exemple vous utiliserez du jus de citron, des oeufs et de la fécule de maïs pour faire un lemon curd) ou bien surfer sur la Toile…

Macarons maison au chocolat

Publicités


Gin Tonic
8 octobre 2010, 16:29
Filed under: Divers, Grands classiques de ma cuisine..., Idées

Pour retrouver un souffle de fraîcheur estivale au milieu de l’automne, à l’apéro ou au dessert préparez-vous un gin tonic! Pour 2 doigts de gin (personnellement j’ai une préférence pour le Tanqueray) comptez-en 4 de tonic, 2 glaçons, quelques gouttes de jus de citron, 2 rondelles de citron vert, et voilà.

 

Gin Tonic

 



Pissaladière
3 octobre 2010, 23:50
Filed under: Accompagnements, Divers, Plats

Pour la pâte (à préparer à l’avance):

  • 300g de farine
  • 200mL (3/4 de tasse) d’eau tiède
  • 1 cuillère a café de sel
  • 1 cuillère à café de levure sèche active

Diluer la levure dans l’eau tiède (38-42°C, pas moins!). Mélanger la farine et le sel et ajouter la levure diluée. Travailler la pâte jusqu’à obtention d’une préparation homogène qui se détache des bords du récipient et former une boule. Laisser monter sous un linge humide jusqu’à ce que la pâte double de volume et repétrir.

  • 1kg d’oignons
  • 100g d’anchois
  • herbes de Provence
  • olives noires
  • huile d’olive

Éplucher et couper les oignons en rondelles avant de les faire revenir à feu moyen-fort dans un bon fond d’huile d’olive pendant quelques minutes. Baisser le feu et incorporer les anchois ainsi que leur huile (en réservant quelques filets pour la décoration), ne surtout pas mettre de sel car les anchois sont déjà très salés. Ajouter les herbes de Provence et laisser mijoter ainsi 10-15 minutes en tournant de temps en temps. Abaisser la pâte dans un grand moule à tarte ou une plaque à pâtisserie huilée. Verser la préparation dessus, décorer avec les filets d’anchois et les olives noires avant d’enfourner à 200°C (400°C) pendant une trentaine de minutes (jusqu’à ce que la pâte soit cuite).

Pissaladière



Salmiakkikossu (vodka noire)
1 mai 2010, 12:21
Filed under: Divers, Idées

En Finlande on aime beaucoup le salmiakkikossu, c’est-à-dire la vodka à la réglisse sucrée et salée (en fait il s’agit de réglisse au chlorure d’ammonium, c’est très particulier). Là-bas elle s’achète dans les Alko (SAQ finlandaise) toute faite mais elle est encore meilleure si vous la faites vous-même! En plus la bonne nouvelle c’est qu’à Montréal tous les ingrédients nécessaires se trouvent: à savoir une bouteille de 750mL de vodka Finlandia (à la SAQ) et un paquet de 150-200g de bonbons Tyrkish Peber (chez Atlantique, sur Côte-des-Neiges). En fait normalement cela se fait dans du Koskenkorva qui est une eau-de-vie proche de la vodka, mais la Finlandia fera largement l’affaire! Ensuite il ne vous reste plus qu’à concasser les bonbons et à les introduire dans la bouteille de vodka (en l’ayant bien sûr un peu vidée avant, sinon ça déborde). Laissez macérer au frigo pendant quelques jours tout en secouant de temps en temps, et voilà! Servir idéalement froid, en shooters à l’apéritif ou comme digestif.

Bonbons Tyrkish Peber

Vodka Finlandia



Porkkanasämpylät (petits pains aux carottes)
3 avril 2010, 15:42
Filed under: Accompagnements, Divers

Pour une vingtaine de petits pains:

  • 5dl (2 tasses) de lait
  • 25g de levure fraîche (ou 3 cuillères à café de levure de boulanger sèche)
  • 1 cuillère à soupe de mélasse
  • 3 cuillères à thé de sel
  • 3dl (un peu plus d’une tasse) de carottes râpées ou hachées (ce qui représente environ 4-5 carottes de taille moyenne)
  • 3dl de floncons d’orge ou d’avoine
  • 9dl (un peu moins de 4 tasses) de farine de blé
  • 1dl (1/5 de tasse) d’huile d’olive

Mélanger la mélasse et le sel au lait et chauffer à 42°C environ (température de la main). Ajouter la levure et laisser mousser pendant une dizaine de minutes (ce qui vous indiquera que la levure est bien activée). Incorporer les carottes râpées, les flocons et l’huile puis ajouter la farine peu à peu en pétrissant (la pâte ne doit pas être trop ferme). Laisser doubler de volume sous un linge pendant une heure environ. Préchauffer le four à 225°C (430°F). Sur un plan de travail fariné, façonner de petites boules de pâte que vous disposerez sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé (papier parchemin) de qualité (ceux de mauvaise qualité on tendance à brûler). Badigeonnez les boules d’eau et saupoudrez de quelques flocons d’avoine ou d’orge ou de graines de tournesol. Enfourner pendant 12 à 15 minutes. Laisser refroidir sous un linge puis congeler la partie que vous ne consommerez pas dans les 2 jours suivants.

Petits pains aux carottes



Salade aux feuilles de betterave
28 mars 2010, 18:07
Filed under: Divers, Entrées

Si vous avez des betteraves en botte, ne jetez pas les feuilles! Vous pouvez les consommer crues en salade avec des câpres, des olives, des morceaux de pomme Pink Lady et des tomates. Ajoutez de la semoule de blé et du poulet et vous obtenez une délicieuse salade-repas rafraîchissante!

Salade aux feuilles de betterave



Fondue au chocolat
24 février 2010, 18:30
Filed under: Desserts, Divers, Idées

Pour un dessert convivial ou pour un moment « cochon » avec votre chéri(e), essayez la fondue au chocolat (mais ne mangez pas trop avant…). Pour 2-3 personnes:

  • 200g de chocolat noir (2 tablettes)
  • 100ml (1/2 tasse) de crème liquide 15%
  • 100ml (1/2 tasse) de lait
  • 40g de beurre
  • 1 sachet ou 1 cuillère à café de sucre vanillé
  • bananes
  • pommes
  • oranges
  • mandarines
  • poires
  • bonbons

Mettre le chocolat dans le caquelon et ajouter la crème, le lait, le beurre et le sucre vanillé quand le chocolat commence à être fondu. Bien tourner jusqu’à obtention d’une préparation onctueuse. Mettre sur une bougie réchauffe-plat (ça devrait suffire, il ne faut pas que le mélange soit trop chaud). Servir avec les fruits que vous aurez coupé en petits morceaux et arrosé de jus de citron (pour ne pas qu’ils s’oxydent). Miam!

Fondue au chocolat